LANCEMENT DE L’INCUBATEUR DE START-UP POLITIQUE À JOHANNESBURG

Le 2 mars 2020 a marqué la première semaine de l’incubateur de start-up politiques, une rampe de lancement pour les start-up politiques centristes dans les pays africains.

L’incubateur est géré par l’Institut d’innovation en politique en coopération avec la Fondation Friedrich Naumann for Freedom and Liberal International. Le programme est basé sur la recherche et la méthodologie présentées dans le livre « Political Entrepreneurship : How to build successful centrist political start-ups » de Josef Lentsch. Il se compose de trois blocs intensifs d’une semaine et d’une journée de démonstration.

Au cours de ce programme de pointe, une faculté de praticiens de classe mondiale et des experts internationaux travaillent intensivement avec des start-up politiques sur leurs idées, afin de les mettre dans la meilleure forme possible et d’affiner leur présentation aux électeurs. Chaque cycle se termine par une journée de démonstration, au cours de laquelle les start-up politiques se présentent devant un public soigneusement sélectionné, sur invitation uniquement. Au fil du temps, l’incubateur contribue à créer une communauté mondiale d’entrepreneurs politiques libéraux et d’hommes politiques innovants.

« Je suis ravi qu’avec nos partenaires Liberal International et Friedrich-Naumann-Stiftung für die Freiheit, nous ayons lancé avec succès le premier incubateur de start-up politiques du genre », déclare Josef Lentsch, partenaire de l’Institut d’innovation en politique. « Sur la base de ce que nous apprenons du prototype, l’Institut d’innovation en politique cherchera à reproduire et à étendre le programme au niveau mondial. »